Rechercher
  • L'équipe LIONS

Fier·e d'être notaire !

Mis à jour : mars 5


Vous êtes notaire associé·e dans une Étude notariale ? Alors vous avez de bonnes raisons d’être fier·e de votre métier :


1. Vous aidez les autres dans les grandes étapes de leur vie


Voilà sans doute l’aspect le plus gratifiant de votre métier : vous apportez un soutien précieux aux gens. Vous leur rendez service dans des moments très intenses et riches en émotions – dans les bons (mariage, adoption, transaction immobilière…) comme dans les moins bons (divorce, décès…). Vos client·es se livrent à vous, il y a une relation de confiance qui s’installe. Vous incarnez des valeurs dignes de votre statut d’officier public : vous pacifiez, vous conciliez, vous avez une vraie mission de service public. OK, dit comme ça, ça fait un peu “Oui-Oui au Pays des contrats”. Et pourtant c’est la réalité : l’humain est au coeur de votre métier.


2. Tout le monde vous appelle “Maître”


On ne va pas se mentir : dans la vraie vie, il y a assez peu de personnes qui vous appellent “Maître”. Mais ce qui compte, c’est que votre mère, elle, est persuadée que tout le monde vous appelle “Maître”. Et puis surtout, vous avez le droit d’écrire ce titre sur votre carte de visite – ce qui vous met à égalité avec les Gims, Yoda et autres Capello.


3. Vous fédérez une équipe


Vous êtes un peu le Didier Deschamps ou la Corinne Diacre du notariat. Vous avez fait vos armes sur le terrain et vous savez mieux que quiconque à quel point vos collaborateurs/trices sont important·es pour la bonne marche de votre étude.

Être notaire, c’est un véritable travail d’équipe, qui nécessite un grand sens du collectif et de solides compétences en management : motiver son équipe, l’encadrer, la former et la recruter. Même si vous n'avez pas fait installer un baby-foot ou si vous ne proposez pas des postes “les pieds dans l'eau”, vous ne passez jamais à côté de la galette des rois et vous laissez toujours l'après-midi de Noël à vos collaborateurs avec le sourire (a minima le rictus) et la goutte au front.


4. Tout le monde connaît votre métier


Vous avez une chance de dingue : vous pratiquez un métier que tout le monde connaît. Ou plutôt : que tout le monde croit connaître. En soirée, lorsque vous vous présentez, c’est hyper valorisant : tout le monde s’intéresse à vous… et tout le monde à un point de vue sur votre boulot. Vous pouvez être sûr·e que vous aurez droit à un interrogatoire en règles, avec en bonus le fameux sketch : “Faudrait quand même arrêter de vous gaver avec les frais de notaires”. Mais vous le savez bien : après avoir épuisé leur stock de critiques et de préjugés, vos compagnons de soirée n'hésiteront pas à profiter de votre présence pour vous poser des tas de questions techniques : sur la succession de leur grande tante décédée, l'acquisition de leur appartement déjà géré par un confrère, sans oublier les pépites du genre “Est-ce que je peux mettre l’appartement familial au nom de ma cousine, sachant qu'elle est pacsée à un mec qui perd la tête ?”.


5. Vous avez trois cerveaux


Vous pratiquez un métier intellectuellement complexe et stimulant, qui exige une grande polyvalence juridique. Vous traitez deux mille dossiers en parallèle, vous êtes un véritable Robocop du multitasking. Votre esprit affuté jongle constamment avec le Cridon, LexisNexis, le Lefebvre fiscal, le Guide de la taxe... Vous avez la satisfaction de résoudre des énigmes et de mettre au point de redoutables stratégies patrimoniales. Certes, c’est parfois épuisant, mais qu’est-ce que ça fait du bien lorsque vous prenez conscience du travail accompli !


6. Vous travaillez pour des stars internationales


En tant que notaire, vous travaillez pour des personnes de tous horizons et de toutes classes sociales. Et parfois, grâce à votre réseau, à votre talent ou à votre bonne étoile, vous vous retrouvez avec une star comme client·e. Et ça, c’est la classe. Du jour au lendemain, voilà que vous touchez du doigt le star system. Vous pouvez alors vous la péter devant vos ami·es, en leur révélant sous le sceau de la confidentialité : “Eh ouais, c'est moi qui ai fait le contrat de mariage de Lara Fabian” 😏.


7. Vous êtes chef·fe d’entreprise


Vous êtes avant tout un entrepreneur ou une entrepreneuse. Vous traversez avec passion toutes les galères propres aux chef·fes d’entreprises. Mine de rien, vous dirigez une société. Vous créez de l’emploi ! Et si jamais vous faites partie des notaires-créateurs/trices, alors vous pouvez même vous targuer d’avoir créé une Étude de toutes pièces, en mode startup. Dans ce cas, vous n’avez peut-être pas encore les moyens d’embaucher pour développer votre activité. Mais pas d’inquiétude : vous pouvez toujours vous faire épauler temporairement par des intérimaires du notariat. Ça fait huit mois que vous n’avez pas dîné avec votre femme ou votre mari, couché vos enfants ou bu un verre en terrasse ? LIONS est là pour vous aider à souffler et à reprendre un semblant de vie perso.


Vous voyez, il existe de nombreuses raisons d’être fier·e de votre métier de notaire. Avant de venir défiler avec nous pour la future “Notaire Pride”, vous pouvez déjà vous inscrire à nos ateliers apéros, où nous vous proposerons les conseils de professionnel·les pour être un·e super chef·fe d'entreprise. D'ailleurs le prochain c'est jeudi 5 mars à 19h00 : nous vous donnerons toutes les clés d'un recrutement réussi et d'un bon entretien d'embauche.

Toutes les infos ici !



0 vue

Fait avec ♥ à Paris par Equipe LIONS 

  • Noir Icône YouTube